Le choix d’un nom de domaine est fondamental et stratégique.
– pour votre communication générale
– pour les moteurs de recherche

Une réflexion s’impose sur les objectifs poursuivis lors de la création de votre site. Il est utile d’avancer une liste d’hypothèses car des millions de noms de domaine sont déjà déposés. Il faut composer avec et trouver le meilleur domaine dans la ligne définie.

– Le nom de domaine appartient au Registrar (par exemple l’Afnic pour le .fr) qui vous le loue. Il est à vous tant que vous acquittez sa redevance annuelle.

– Lors du renouvellement en année 2, vous pouvez bloquer votre nom de domaine pour plusieurs années. Ce point est important car lorsque l’on a investi sur un nom de domaine, il est préférable de ne pas rater son renouvellement. Un domaine non renouvelé repart dans le domaine public.

– Un nom de domaine avec ou sans site se revend.

Nous assurons la veille des noms de domaine de nos clients.

Soumettez-nous vos choix. Nous vérifions gratuitement leur disponibilité.

Nous pouvons mener l’étude de votre nom de domaine et vous soumettre une liste argumentée. Étude nom de domaine : sur devis

Propriété

– Le nom de domaine appartient au Registrar (par exemple l’Afnic pour le .fr) qui vous le loue. Il est à vous tant que vous acquittez sa redevance annuelle.
– Lors du renouvellement en année 2, vous pouvez bloquer votre nom de domaine pour plusieurs années. Ce point est important car lorsque l’on a investi sur un nom de domaine, il est préférable de ne pas rater son renouvellement. Un domaine non renouvelé repart dans le domaine public.
– Un nom de domaine avec ou sans site se revend. Nous assurons la veille des noms de domaine de non clients.

Extensions génériques

Les plus courantes : .fr / .com / .eu / .org / .biz / .info / .net
Vous pouvez bloquer plusieurs extensions pour un même nom de domaine. La démarche est utile dans un marché fortement concurrentiel ou pour une utilisation ultérieure.

Les extensions liés à un pays, comme .be pour la Belgique, .ch pour la suisse, .cd pour le Congo… ne sont pas toujours accessibles. Chaque pays a sa réglementation d’accès.

Consultez notre rubrique Extensions ciblées pour découvrir les nouvelles extensions.

Sous-domaines

Dans l’organisation de la communication internet, il est possible de créer des sous domaines à partir du domaine principal. (exemple : Domaine : cameleon.fr / Sous-domaine : blog.cameleon.fr)

Le marché du nom de domaine

Le marché mondial des noms de domaine représentait fin 2016 environ 338 millions de noms de domaine, dont
– 169 millions de Legacy TLD (.com, .net, .org, etc.)
– 28 millions de nTLD créés à partir de 2014
– 141 millions de ccTLD (extensions géographiques).
Le .com demeure le poids lourd des extensions avec 139 de domaines

L’AFNIC gère le .fr

Créée en 1997, l’Afnic – Association Française pour le Nommage Internet en Coopération
est une association à but non lucratif. Désignée par l’État pour gérer les noms de domaine en .fr, elle en assure la promotion auprès des entrepreneurs et des particuliers.

Gestionnaire historique du .fr avec plus de 3,2 millions de noms de domaine à ce jour, elle se positionne également comme fournisseur de solutions techniques et de services de registre : elle accompagne ainsi 14 projets de nouveaux domaines Internet de premier niveau dont le .paris et le .bzh.
L’Afnic est implantée à Saint-Quentin en Yvelines : 80 personnes travaillent ainsi à ce bien commun qu’est l’Internet français. L’Afnic reverse 90% des bénéfices du .fr à la Fondation Afnic pour la solidarité numérique, qui finance des projets internet solidaire sur l’ensemble du territoire français. www.afnic.fr.

Trouver mon nom de domaine en 4 points essentiels

1/ Quelle extension ?

Avant de parler du nom de domaine, il faut déjà se poser la question de l’extension, c’est à dire la partie qui vient après le nom (.com, fr, .org, .net, …) 

– L’extension .com est l’une des plus anciennes extensions de domaine. Plus de 2/3 des sites Internet ont une extension en .com. Google accorde toujours sa confiance à cette extension. Un internaute qui cherche un site web tapera naturellement le .com en premier. – Les autres extensions classiques utilisées font référence à une langue ou à un pays ( .fr, .it, .de, .ch, …)

– Vous pouvez aussi choisir une premium. Les premiums sont des extensions initiées par des villes (.paris par exemple) ou par des secteurs d’activité (.tattoo, .hotel, .pizza, etc.). Certaines de ces extensions sont beaucoup plus chères que les génériques.

– Quelques soit votre choix, mieux vaut toujours, en parallèle, souscrire à la version .com, pour qu’elle soit réservée, pour éviter par la suite confusion ou mauvaise cohabitation.

– Des conditions d’accès sont parfois requises pour certaines extensions. Il est préférable de se renseigner avant de construire un nom de domaine.

2/ Le nom

– La longueur maximale d’un nom de domaine est 59 à 63 caractères.

– Pour le référencement, il est vivement conseillé de se limiter à 15-20 caractères.

– Songez communication. Le nom doit être facilement prononçable, mémorisable, éventuellement exportable (prononciation, évocation, mémorisation à l’étranger) et faire référence à votre marque, nom ou secteur d’activité

3/ Nom de la marque ou mot-clé générique ?

– Les domaines axés sur les mots-clés incluent des mots-clés qui sont généralement, dans le secteur concerné, saisi par un client potentiel.

– Les domaines orientés marque sont construits autour du nom commercial. Suivant votre notoriété, votre nom… Ils peuvent être plus faciles à mémoriser et à trouver sur internet.

4/ Nom en 2 mots ou plus / tiret ou pas ?

Avantages du tiret du 6
Il permet de séparer les mots et facilite la compréhension des internautes et aussi des robots des moteurs de recherche (meilleur en terme de référencement).
Evite les incompréhensions ou la déviance de l’activité

Inconvénients du tiret du 6
Les internautes ne mettent pas naturellement le tiret Enoncé moins aisé en radio et téléphone

Si les noms sont disponibles, mieux vaut réserver la version avec tiret et la version tout attaché, pour vous éviter de mauvaises surprises.

A noter : Tout nom de domaine actif doit être lié à un hébergement afin que votre site internet soit en ligne et accesible sur internet.